Liberté provisoire pour les journalistes Babacar Ndiaye et O.Seyboutt

mercredi 15 août 2018
popularité : 0%

Les confrères Babacar Baye Ndiaye (Cridem) et Mahmoudi Ould Mohamed Seyboutt (Taqadoum) ont bénéficié d’une liberté provisoire depuis ce mercredi après leur déferrement au Parquet.
Toutefois, leurs ordinateurs et téléphones portables sont toujours confisqués par la Police.
Faut-il rappeler que les deux journalistes été arrêtés il y a une semaine jour pour jour, suite à la plainte pour diffamation de Gamal Ould Mohamed, avocat.

Jeudi, la Police avait perquisitionné le domicile à Nouakchott des deux journalistes et saisi leurs ordinateurs.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Tasiast appuie le développement des compétences (...)

--------------------------

Tasiast appuie le développement des compétences (...)

--------------------------

Mauritanie : les orpailleurs en route pour le nouvel (...)

--------------------------


   Social  

Pouvoir citoyen dans des communautés de base

--------------------------

Condoléances du Conseil municipal de Rosso à la famille (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

FATIMATA SY, DIRECTRICE DE L’UNITE DE COORDINATION DU (...)

--------------------------

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------


   Médias  

Communiqué de presse

--------------------------

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------