Grève des dockers La raison l’emporte

lundi 30 juillet 2018
popularité : 0%

Le flanc sud du quartier d’Arafat a été le théâtre lundi matin, d’une scène inédite et grave !
Au niveau de la Centrale Thermique, face à un service d’ordre de près d’une centaine d’éléments de police casqués et amplement pourvus de grenades lacrymogènes, près d’un millier de dockers. Les manifestants en sueur, avaient parcouru les 15 kilomètres qui séparent cette partie de la capitale du Port Autonome de Nouakchott et tenaient manifestement à se rendre au centre de la ville pour crier leur colère et poser leurs revendications.
L’atmosphère lourde et électrique pesait davantage du fait de la chaleur du jour, les résidents comme les usagers de la route menant vers Ryadh s’attendaient au pire. Surtout, parce que malgré la forte présence des policiers, les dockers téméraires, continuaient leur progression. Sans bruit en masse, en ordre et dans la discipline. Ce serait certainement pour cette attitude que la police n’a pas chargé.
Une fois, les protagonistes distants d’une dizaine de mètres, la progression fut stoppée et des discussions furent engagées, en présence d’une Autorité administrative.
Une demi-heure plus tard, les deux parties semblaient s’être entendues, puisque la marche fut arrêtée dans le calme et les policiers repartirent.
Une fois n’est pas coutume : des manifestants ont été dispersés sans qu’une détonation, voire un cri ne soit entendu.
MOM





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

Mauritanie : les autorités ordonnent la fermeture du (...)

--------------------------

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------