Crash d’un avion. Le pilote Français meurt sur le coup

mercredi 8 août 2018
popularité : 0%

Un avion de la Direction sénégalaise de la protection des végétaux (Dpv), en opération à Podor dans le cadre de lutte contre les oiseaux granivores s’est écrasé à Diatar en Mauritanie. L’accident s’est produit ce mercredi matin vers 08 heures. Le choc a été fatal au pilote de l’avion, de nationalité française.

Le petit avion dépêché par le ministère de l’Agriculture a décollé de l’aérodrome de Podor vers 05 heures du matin avant de s’écraser à Diatar, précise le correspondant de Walf fm sur place





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------

Elections du 1er septembre : Le parti El Moustaqbel dit (...)

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------

Mauritanie : Bouamatou s’engage aux côtés de l’opposition

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------

Sénégal : Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------