Projet Taxisecure Self Défense en Mauritanie : promouvoir des réflexes d’auto défense

mercredi 1er mars 2017
popularité : 0%

Fama, 19 ans, habite la commune de Toujounine, depuis sept mois, elle suit gratuitement des cours de Self Défense. Son objectif connaitre, les techniques d’auto défenses pour se protéger en cas d’agression ou faire face à autre forme de violence. Moralement, l’apprentissage de ces cours a été bénéfique à l’entendre parler, en effet selon ses confidences, dans son quartier, « les garçons qui savent que je suis ces entrainements, ont peur de moi maintenant ».

Fama Abdoulaye Wagne, qui n’a raté aucun de ces cours initiés depuis 20 juin 2016 fait partie des 7 futures formatrices de ce projet. Le 24 février dernier, une des séances s’est tenue à la nouvelle maison des jeunes dans la salle de Yama Tsuki Karaté Club de 17h 30 à 20h.

Ce projet dont l’équipe bénévole compte plusieurs professeurs comme Alassane Baba Kanté, pratiquant d’arts martiaux depuis 16 ans. Pour ce dernier, président de Ju-jitsu Mauritanie sa participation contribue à « la sécurité de la femme » d’où l’idée de permettre à ces futures formatrices, d’avoir « une base, de s’en sortir en cas d’agression, de s’échapper » expliquant l’importance d’avoir des réflexes.

Récemment d’ailleurs, une des bénéficiaires de ces cours pour se protéger, a suivi à la lettre ces instructions face à la menace dont elle a été confrontée.

Sall Harouna Ibrahima, est prof d’arts martiaux quant à lui depuis 26 ans, il est du Yama Suki Karatét 2. Pour lui, cette discipline enseigne, l’unité « le savoir vivre », son souhaite est aussi de briser le tabou afin « d’aider les femmes », car pour beaucoup, « les arts martiaux, sont pour les hommes ».

Cette séance, se déroulait sous le regard de Dioully Diallo Oumar du projet Taxisecure Self Défense. Selon elle, l’objectif de cette initiative d’auto défense est de « développer des capacités à se défendre devant n’importe quelle menace ». Ces entrainements gratuit se déroulent deux fois par semaine dans une des communes de la capitale, Ils sont ouvert à toutes les jeunes filles mauritaniennes ou non.

Au terme de cette phase de formation qui prendra fin avril prochain, ces 7 bénéficiaires seront soumises à un test pédagogique et technique dispensé par les professeurs du projet, les plus méritantes seront ainsi les futures formatrices, recevront une attestation et deviendront des relais de ce projet dans leurs communes respectives.

Pour le moment, l’équipe du projet Taxisecure Self Défense fait face à des défis comme le manque d’équipement « il arrive que les filles s’entrainent à même le sol souvent » en fonction des salles, à ce cela s’ajoute le manque de salle de sport explique Dioully D. Oumar à rimweb. Pour un meilleur confort, cette initiative a besoin d’avoir plus d’outils adéquat tels que : tatamis, kimono, masque, gan, entre autre.

En attendant Rim Self Defense peut compter sur le soutien des salles partenaires dont : Yama Tsuki Karate Club, Ju-jitsu Mauritanie Club, Fudoshi Karate Club Ryad, Kung Fu Drangon d’Or Dar Naim, Tevragh Zein Judo Club et Yama Tsuki Karate Club 2 Toujinine.

Awa Seydou Traoré

Rimweb





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Bric-à-brac à l’Exécutif et au bout… un boulevard vers la (...)

--------------------------

Investiture de Ghassem Bellali, « La Mauritanie D’Abord (...)

--------------------------

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------


   Economie  

Le Maroc exporte plus que 60% de ses produits laitiers (...)

--------------------------

COMMUNIQUE DE PRESSE TASIAST POURSUIT SON APPUI A LA (...)

--------------------------

Les PPP en Mauritanie Vers l’effectivité des projets

--------------------------


   Social  

Interpol et la Mauritanie Bouamattou et Ould Debagh (...)

--------------------------

Des fleurs déposées sur les tombes de soldats britanniques à

--------------------------


   Culture  

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------


   International  

Mali, la piste algérienne dans l’assassinat des (...)

--------------------------

Sport Fichage ethnique : Roxana Maracineanu laisse une (...)

--------------------------


   Médias  

Mauritanie Interpol annule le mandat d’arrêt contre (...)

--------------------------

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------


   Sport  

Mauritanie au Cameroun en 2019, contrat rempli pour (...)

--------------------------

Mauritanie - Guinée CAN U 23 Les Guinéens dominent à (...)

--------------------------