La Coupe d’Afrique des nations déplacée de janvier à juin

mardi 18 juillet 2017
popularité : 0%

Selon une source interne de la CAF, la compétition africaine se verrait décaler de janvier à l’été. Le nombre de pays disputant la phase finale augmenterait également.

La Coupe d’Afrique des nations n’aura plus lieu en janvier, mais sera déplacée à "l’été", probablement entre juin et août.

Ce changement radical, voulu par la nouvelle direction de la Confédération africaine de football, s’explique par le nombre croissant de joueurs africains faisant l’impasse sur la CAN, actuellement jouée entre janvier et février.

L’argument "météo" avancé pendant des décennies sous la présidence Hayatou ne convainc pas la nouvelle équipe dirigeante qui a fait appel à des météorologues pour déterminer la faisabilité d’une compétition entre juin et août selon les informations obtenues par VOA Afrique.

Ces derniers ont cartographié et répertorié l’ensemble des précipitations sur le continent africain sur 365 jours. Selon les conclusions des météorologues, sauf en Afrique centrale, la pluie n’est pas un frein à l’organisation d’une CAN "estivale".

Dans le cadre de l’Afrique centrale, un calendrier modifié serait envisage pour permettre l’organisation du tournoi dans cette partie du continent. La décision sera officialisée lors du symposium du 18 et 19 juillet 2017 à Rabat.

"Le Symposium de la Confédération Africaine de Football promet l’écriture d’une page d’histoire dans la transformation du football africain annoncée par le président de la CAF, M. Ahmad, depuis son élection le 16 mars 2017", explique le communiqué de presse de la CAN.

Une CAN élargie

La Coupe d’Afrique des nations continuera en revanche de se jouer tous les deux ans. Un délai de quatre ans, comme le Mondial de la FIFA, n’est pas envisageable d’un point de vue économique selon la CAF.

"L’Afrique du football a besoin d’un tournoi majeur tous les deux ans", selon une source proche du dossier. Autre révolution à​ venir : le nombre d’équipes qui participeront à la phase finale de la CAN.

Conformément à l’élargissement du nombre de participants aux coupes du monde de la FIFA, la CAF envisage d’augmenter le nombre de pays qualifiés de 24 à 32.

Nicolas Pinault

VOA Afrique





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Bric-à-brac à l’Exécutif et au bout… un boulevard vers la (...)

--------------------------

Investiture de Ghassem Bellali, « La Mauritanie D’Abord (...)

--------------------------

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------


   Economie  

Le Maroc exporte plus que 60% de ses produits laitiers (...)

--------------------------

COMMUNIQUE DE PRESSE TASIAST POURSUIT SON APPUI A LA (...)

--------------------------

Les PPP en Mauritanie Vers l’effectivité des projets

--------------------------


   Social  

Des fleurs déposées sur les tombes de soldats britanniques à

--------------------------

Les militants d’IRA préparent un sit-in le 15 novembre, (...)

--------------------------


   Culture  

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------


   International  

Mali, la piste algérienne dans l’assassinat des (...)

--------------------------

Sport Fichage ethnique : Roxana Maracineanu laisse une (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Mauritanie - Guinée CAN U 23 Les Guinéens dominent à (...)

--------------------------

Coupe nationale de football, Brahim Souleymane offre le (...)

--------------------------