Initiative de la Jeunesse du Ksar : Le stade, c’est notre patrimoine !

mardi 20 juin 2017
popularité : 0%

Après une première rencontre la semaine dernière, suivi d’un état des lieux et une large sensibilisation, les jeunes du Ksar organisé sous la bannière de l’initiative de la Jeunesse du Ksar, se sont retrouvés samedi dernier, pour définir les stratégies à entreprendre pour la reconquête de leur ‘’domaine’’, fermé aux sportifs voici bientôt 4 ans.

Ces jeunes ont sonné la mobilisation, en dépit du mois de Ramadan et de la privation de beaucoup, d’entre eux pour cause de jeûn. Le leitmotiv était le même : Rendre aux footballeurs leur ‘’monument’’.

Ils étaient des centaines, tous âges et de toutes générations confondues pour crier leur ras- le- bol et exprimer leur amertume face à la situation dans laquelle se (re) trouve le stade. Notez que cet édifice, est l’un des plus vieux de la ville, avec celui de Cheikha Oudl Boïdiya, communément appelé (stade capitale).

Victime de l’abandon de ses fils, il est devenu tel un champ de patates. Le terrain crevassé, ne ressemble plus à une aire de jeu. Les tribunes sont lézardées et crasseuses. Les vestiaires servent d’enclos de moutons. Les camps de but inexistants ou ensevelis, avec de l’herbe sauvage qui pousse de partout, devenu ainsi un refuge d’animaux. Complaintes et lamentations ont émaillé ce grand rassemblement.

‘’Nous voici, aujourd’hui tous réuni comme une seule famille (vous avez tous répondu présents) et c’est cela qui fera notre force’’. ‘’Vous avez vu comment est ‘’votre’’ stade maintenant, donc à vous de réagir. Ce ‘’patrimoine’’ nous appartient et nous n’accepterons pas que l’on nous l’arrache’’, fulmine Habib Sidibé, l’ainé des frères Sidibé ! ‘’

Un autre de rappeler, ‘’l’équipe du Ksar est la formation la plus titrée de la Mauritanie et c’est inconcevable qu’actuellement, elle ne peut plus s’entrainer dans son fief qui a abrité dans le passé tant de machs épiques et mémorables, faisant le bonheur des habitants de cette ‘’Principauté’’. ‘’Pour moi, le Ksar, c’est une patrie et je suis prêt à la sauver, dit l’un d’eux’’.

Le sort reservé à ce stade, n’est pas reluisant certes et certains sceptiques pensent que c’est chose voulue par les autorités, pour en faire un autre usage vu sa position stratégique, à l’image de nombreux autres sites sportifs qui ont été transformés en lieux de commerce.

Sid’Amine Ould Abderrahmane, d’ajouter : ‘’Il y a quelques mois, lnous, anciens footballeurs avons pris l’initiative d’arracher les herbes sauvages qui étaient là, pour déblayer le terrain pour les entrainements.

Ensuite, nous avons approché la commune qui a bien voulu apporter quelques charges de coquillages, que vous voyez là bas. Subitement, les opérations ont été interrompues paraii-il, sur instructions de la présidente de la CUN’’. Allez savoir, pourquoi ! ‘*Pour ma part, je suis inquiet, car ceci s’apparente à une nouvelle forme d’occupation du domaine afin de l’utiliser à d’autres fins’’.

Un autre intervenant de dire : ‘’Au moment où on réfléchissait sur l’option de déménager les camps pour créer de l’espace derrière les buts, on érige un podium pour les spectacles et ceci dans le but d’étouffer d’avantage l’espace du terrain. Ce qui à nos yeux est une programmation à une dépossession, en due et bonne forme.’’

Amputé en 1986 d’une partie de son coté Est où se trouvait un terrain de Basket-ball pour l’édification du carrefour dénommé : Ould Mah par ce dernier, à l’époque maire de Nouakchott et président du CNOSM (un paradoxe), ce stade est convoité pour son emplacement stratégique et pourrait subir le même sort qui a été réservé à de nombreux sites sportifs qui ont été utilisés à d’autres fins.

A noter que Diop Babacar, Abou Sidibé, Hamoud Ould Nebagha, Habib Sidibé, Kader Dahi et bien d’autres ont pris la parole pour manifester leur désarroi. Au terme de ce rassemblement, une commission a été désignée pour interpeller les autorités, prendre langue avec la municipalité et alerter l’opinion sur la tournure que prendrait cette affaire qui sent ‘’l’expropriation’’.

Notez simplement qu’outre le podium réservé pour les spectacles, il y a une mosquée et une salle de musculation qui ont été construites dans l’enceinte de cet édifice.

Hachim

Le Quotiden de Nouakchott





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------

Elections du 1er septembre : Le parti El Moustaqbel dit (...)

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------

Mauritanie : Bouamatou s’engage aux côtés de l’opposition

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------

Sénégal : Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------