Éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations :Un dernier match pour l’honneur

mercredi 31 août 2016
popularité : 0%

Le match qui va opposer le 2 septembre courant en Afrique du sud, les Mourabitounes au pays hôte revêt une importance particulière, même s’il s’agit d’une rencontre entre deux équipes d’office éliminées de la course à la qualification à la prochaine coupe d’Afrique des Nations de football « Gabon 2017 ». Il s’agit pour les Mauritaniens de faire bonne figure pour confirmer leur large victoire du match aller à Nouakchott où ils ont balayé leurs adversaires par le score sans appel de 3 buts à 1. Il s’agit aussi de conserver leur deuxième place de Poule juste après le Cameroun et de confirmer à l’occasion, les « progrès » acquis ces dernières années sur le plan continental. Bien terminer ces éliminatoires est ainsi une fin en soi pour la Mauritanie, qui pourra se consoler avec un meilleur classement FIFA de la fin d’année 2016. En effet, engagée pour la première fois de son histoire dans la quasi-totalité des compétitions internationales, toutes catégories confondues, la Mauritanie a lamentablement échoué après s’être fait éliminée sur l’ensemble des chapitres, la dernière en date étant sa sortie du tournoi de Cortif en Espagne. Une dernière défaite l’entraînerait non pas seulement dans les bas-fonds dudit classement continental, mais risque de consacrer la mort prématurée du football national. L’État ayant toujours puisé de ses fonds pour soutenir, sans calcul, le football national, malgré les gigantesques opportunités financières de la fédération mauritanienne de foot auprès de la FIFA, pourrait, en cas de défaite, revoir ses relations avec celle-ci. Autre acteur qui serait mal à l’aise : l’opinion nationale qui s’est tant sacrifiée pour les Mourabitounes et qui voit ses sacrifices vains. L’enjeu est ainsi d’importance puisqu’il s’agira pour les Mourabitounes, et surtout pour la FFRIM, de se sauver d’un naufrage.
En face, l’Afrique du sud n’ira certainement au match avec des pieds en velours. Les hôtes se doivent d’abord de démontrer à leur public que la défaite de Nouakchott relève d’un simple accident de parcours, et qu’ils valent mieux que leur place dans le Groupe. Il s’agira aussi de terminer en beauté, d’autant plus que la rencontre se déroulera à domicile.
Ainsi, même si de part et d’autre, des absents de taille sont d’emblée signalés dans les classements, le mach du 2 septembre promet d’être relevé, l’enjeu étant de premier ordre.

C.A





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Pouvoir citoyen dans des communautés de base

--------------------------

Condoléances du Conseil municipal de Rosso à la famille (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

FATIMATA SY, DIRECTRICE DE L’UNITE DE COORDINATION DU (...)

--------------------------

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------