- Vendée Globe : les côtes mauritaniennes, zones à éviter

lundi 7 novembre 2016
popularité : 0%

C’est une course légendaire qui débute ce dimanche. Le tour du monde à la voile en solitaire sans escale.

Vingt-neuf skippers s’élanceront de la ville des Sables d’Olonne en Vendée pour environ 90 jours de mer. Les bateaux vont ainsi longer l’ouest du continent africain, et signe que la sécurité est désormais une priorité, la direction de la course a demandé aux marins de ne pas longer les côtes de la Mauritanie.

Zone rouge, sauf en cas d’avaries ou d’accident : toute la façade mauritanienne est interdite aux marins de ce tour du monde à la voile. Marins qui ont également interdiction de se rapprocher à moins de 100 kilomètres des côtes. Une décision prise suite à des conseils de l’Etat français qui a indiqué la présence de pirates, explique Guillaume Evrard, directeur adjoint de la course.

« Il vaut mieux éviter de se retrouver face à des pirates, donc on a une zone interdite. C’est une zone qui est connue comme à risques. On est méfiants. C’est de la prévoyance. »

Jouer la carte de la prévention, c’est donc le choix des autorités françaises. Les actes de piraterie ne sont pas fréquents dans la zone. Un chalutier chinois a ainsi été attaqué en 2010 mais ce secteur est une zone reconnue de passage de trafiquants en tout genre, notamment de drogues.

Une zone difficile à sécuriser donc malgré les moyens déployés par l’Etat mauritanien.

Ne pas prendre de risque car les bateaux utilisés, des 60 pieds, un peu plus de 18 mètres coûtent cher, plus de 3 millions d’euros pour les plus rapides. Et comme le veut cette course unique, les skippers sont seul à bord, en solitaires, et donc pas en mesure de se protéger en cas d’attaque.

RFI





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Pouvoir citoyen dans des communautés de base

--------------------------

Condoléances du Conseil municipal de Rosso à la famille (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

FATIMATA SY, DIRECTRICE DE L’UNITE DE COORDINATION DU (...)

--------------------------

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------