Solidarité avec le mouvement syndical mauritanien

jeudi 14 septembre 2017
popularité : 0%

Le secrétaire général des commissions des travailleurs, Unai Sordo, a exprimé sa solidarité avec son homologue de la Confédération libre des travailleurs mauritaniens (CLTM), Samory Ould Beye, qui a récemment participé au XI Congrès de CCOO en juin 2017 à Madrid. À la fin du mois d’août, le dirigeant syndical mauritanien a été convoqué par la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN).

Samory Ould Beye a été détenu pendant plusieurs heures et interrogé sur les relations internationales de la CLTM ainsi que sur l’activité de ses dirigeants syndicaux et sur les sources de financement.

La CLTM estime que ces actes et d’autres personnes de nature similaire contre d’autres dirigeants et militants sont des violations graves du libre exercice des droits syndicaux et des libertés syndicales en Mauritanie.

Cette union en Mauritanie note que, après de nombreuses années, les dirigeants syndicaux continuent d’être sous la pression des autorités gouvernementales pour leur lutte et la dénonciation des multiples violations des droits syndicaux et des droits de l’homme et de leur lutte contre diverses formes d’esclavage, de discrimination et d’exclusion en Mauritanie.

Aujourd’hui, selon l’évaluation de CLTM, la politique du président Mohamed Ould Abdel Aziz est de contrôler le peuple mauritanien à travers des mécanismes « peu orthodoxes » en réaction à leur opposition aux réformes constitutionnelles et à leur volonté de rester au pouvoir à tout prix. Les violations récurrentes de la légalité créent une situation de désordre généralisé créée par le pouvoir dans le seul but de faire taire les voix discordantes et, notamment, celle du mouvement syndical mauritanien et celui des médias de masse.

Le climat social en Mauritanie est aggravé et, dans ce contexte, de nombreux arrestations et interrogatoires ont été signalés par le secrétaire général de la CLTM. L’organisation a exigé que ces arrestations injustifiées cessent, ce qui ne contribue pas à restaurer un climat de sérénité auquel aspirent les Mauritaniens.

Confédération syndicale des commissions des travailleurs (CCOO)

CCOO





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

Mauritanie : les autorités ordonnent la fermeture du (...)

--------------------------

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------