Réaction du “Manifeste des Haratine” face aux déclarations du Président

mercredi 11 mai 2016
popularité : 0%

Le Manifeste des Haratines est très remonté contre le président Ould Abdel Aziz, après sa dernière sortie à Néma où il a, une fois de plus nié l’existence de l’esclavage dans le pays. Un communiqué a été rendu à propos jeudi dernier dans lequel le Manifeste dit avoir “suivi avec intérêt le discours du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à Néma, notamment ses passages relatifs à la question de l’esclavage et ses séquelles en Mauritanie”.

Et le Mainfeste de noter : “à cet égard, nous avons noté avec tristesse et indignation qu’au lieu d’évoquer les véritables causes à l’origine de ce dérèglement sociétal multiséculaire, présentement parrainé et entretenu par le système qu’il dirige, le président s’est attaqué vigoureusement à l’une des plus importantes composantes du peuple mauritanien – les Haratine – victime depuis toujours d’une ségrégation pernicieuse et dont le degré de dénuement sur une aussi longue période devrait scandaliser tout le pays et le faire rougir de honte.

... En guise de solutions aux graves problèmes de l’esclavage, des pratiques esclavagistes et de ses multiples séquelles comme la pauvreté, la privation et l’ignorance, le Président n’a donc proposé – comme solution finale - que son souhait de ne plus voir naître sur le sol mauritanien aucun enfant ayant pour origine, même très lointaine, des parents issus d’anciens esclaves....”

Partant, le Manifeste pour les Droits politiques, économiques et sociaux des Haratine au sein d’une Mauritanie unie, égalitaire et réconciliée avec elle-même
- Exprime son indignation, son rejet et sa ferme condamnation des propos tenus par le Président Mohamed Ould Abdel Aziz, portant une grave atteinte non seulement aux droits des Haratine mais aussi pour l’unité et la cohésion du peuple mauritanien.

Réaction du “Manifeste”

- Exige du Président Mohamed Ould Abdel Aziz de présenter des excuses publiques non seulement aux victimes de l’esclavagisme au Hodh Chargui et à l’ensemble Haratine mais aussi à l’intégralité du peuple mauritanien suite aux propos insultants, déplacés et malveillants, tenus à Néma, qui constituent, en même temps, une immixtion flagrante dans la vie privée des citoyens et une atteinte à leur honneur et à celui de leur famille.

- Réaffirme son attachement à sa ligne patriotique, émancipatrice et unificatrice en vue d’éradiquer toutes formes de discrimination, d’injustice et de marginalisation notamment l’esclavage, les pratiques esclavagistes et leur séquelles. Il réitère, dans le même temps, son rejet total de toutes les tentatives pour semer la division, la zizanie, la discorde ou le ressentiment au sein du peuple mauritanien et s’engage à poursuivre sa lutte pacifique jusqu’à ce que tout citoyen jouisse de son plein droit de vivre dans un pays moderne où règnent justice et l’égalité.

- Appelle les Haratine et tous les citoyens mauritaniens attachés à la justice et à la liberté à redoubler de vigilance et renforcer leur combat contre l’injustice, l’oppression et l’exclusion sous toutes leurs formes.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------