Mohamed Lemine Ould Sidi Brahim, un maire à reconduire absolument pour Kiffa

jeudi 5 juillet 2018
popularité : 0%

Les Mauritaniens s’apprêtent à élire de nouveaux maires. On entend déjà le cliquetis des armes électorales à l’orée de consultations qui peuvent souffler plusieurs maires, victimes collatérales de calculs de clans ou de guerres tribales souvent peu fructueux.

En attendant, les populations sont dans l’expectative, désorientées face au choix probables de candidats généralement parachutés par des directions de partis, tiraillés en interne dans leurs batailles rangées et qui tiennent rarement compte de l’aspiration de leurs bases. S’il existe un maire dont les administrés souhaiteraient ardemment son maintien, ce serait bien le maire de kiffa, Mohamed Lemine Ould Sidi Brahim. L’attachement à cet homme ne relève nullement d’une sordide campagne avant la lettre ou le fruit d’une propagande gratuite, telle qu’une certaine presse a l’habitude d’en abreuver la postérité pour sa prope cause.

Le fait est que Mohamed Lemine Ould Sidi Brahim, qui préside au passage le Collectif régionale des maires de l’Assaba, est parvenu à attirer dans sa commune, trois grands projets structurants qui risquent tout simplement de connaître un frein ou d’être compromis dans leur mise en œuvre, s’il n’est pas là pour en assurer la pérennité. Le capital de confiance dont il jouit déjà auprès de ses partenaires internationaux pourrait tout simplement s’effriter avec un éventuel remplaçant.
Parmi ces projets, l’approvisionnement en eau de la ville de Kiffa avec l’appui de l’agence Rhône Méditerrané Corse, Montpellier Méditerrané Métropole, le gouvernement français, l’ONG mauritanienne ADIG et l’ONG française Corail.

Ce projet répond à l’une des urgences des populations de Kiffa qui sont confrontées depuis des décennies à des difficultés d’accès à l’eau potable. Cet important projet est le fruit d’efforts déployés par la commune et le gouvernement.

Le deuxième projet est celui du Oued M’Sila qui profite à 5 communes de l’Assaba, avec le concours de plusieurs partenaires et le concours du gouvernement mauritanien. Ces partenaires sont le PNUD, le gouvernement français, l’Agence Rhône Méditerranée, Corail, ADIG et Vonnas.

Le troisième grand projet mis en œuvre au niveau de Kiffa par la commune est le projet de traitement des ordures solides, avec le concours de l’Union européenne, du gouvernement mauritanien, la France, l’Agence métropolitaine des déchets ménagers SYCTOM, en plus des partenaires habituels, ADIG et Corail.

Le maire est déjà identifié par le Projet Bridge et le BIT, comme un solide allié dans le combat que mènent les pouvoirs publics contre l’esclavage et ses séquelles. L’engagement de Mohamed Lemine Ould Sidi Brahim en faveur de la loi 2015-031, réitéré avec force conviction durant la Journée nationale du 6 mars 2017 organisée par le collectif des maires qu’il préside, en est une parfaite illustration.
A cela s’ajoute la politique de proximité qu’il a institué dès son élection à la tête de la commune, ce qui en fait un maire proche des populations et de leurs préoccupations.

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------

Ballon d’or 2108 Messi et Ronaldo... Out

--------------------------