Les dons de l’UNFPA chez les cultivateurs de Fass et de Médina Salam

jeudi 31 décembre 2020
popularité : 0%

Une centaine de nattes, de couvertures et de kits de dignité sont parvenus aux localités de Fass et de Médina Salam, deux villages de cultivateurs situés à une quarantaine de kilomètres de Rosso. Leurs habitants ont bénéficié jeudi 24 décembre 2020 du don offert par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) dans le cadre de ses actions humanitaires à Rosso, en aide aux victimes des inondations 2020.

Dans le cadre de sa campagne de distribution des dons offerts par l’UNFPA pour alléger la souffrance des populations victimes des inondations de 2020, l’Association mauritanienne pour la promotion de la famille (AMPF) a distribué une soixantaine de nattes, de couvertures et de kits de dignité aux habitants de Fass et de Médina Salam les plus touchés par les dernières inondations de 2020.

Fass, 414 familles d’agriculteurs

Juste après Rgheiwatt, une trentaine de kilomètres sur le goudron à partir de Rosso, une bifurcation de 10 kilomètres aboutit au village de Fass. Un coin de paradis, situé à l’embouchure d’une forêt dense, entre champs verdoyants et cours d’eau généreux. Paradoxalement, les habitants wolofs souffrent de pauvreté, tannés par plusieurs années de sécheresse et qui se relèvent à peine après la bonne pluviométrie enregistrée au cours de l’hivernage 2020. Ce qui a accentué davantage l’enclavement du village, qui est resté quatre longs mois en autarcie, sans aucune voie d’accès au monde extérieur, selon ses habitants.

L’arrivée ce jeudi 24 décembre de l’équipe de l’AMPF, dirigée par son délégué régional, Bouya Ahmed Vachet, accompagné de la consultante à l’action humanitaire de l’UNFPA, Zeynabou Aw, rompit la monotonie d’une vie scandée par la routine quotidienne.

Le Chef du village, Mohamed Diakité, était à la tête du comité d’accueil. En l’absence des hommes, partis tôt aux champs, seules quelques femmes étaient présentes, lors du déchargement de la vingtaine de nattes et de couvertures.

Dans le mot qu’il a prononcé à l’occasion, le chef du village a souhaité la bienvenue aux visiteurs, avant de remercier l’UNFPA et l’AMPF pour ce geste de générosité, surtout en cette période de fraicheur. Il s’est engagé à donner la priorité aux familles les plus sinistrées par les dernières inondations, non sans se plaindre de l’état de l’école et de l’absence d’un corps enseignant.

«  Pour les six classes que compte l’établissement, dont la construction remonte aux années 70, il n’y a que le directeur. Comment voulez-vous qu’une seule personne puisse enseigner tant de classes et un nombre aussi élevé d’élèves ?  » s’est-il interrogé. Hormis la case de santé, construit par l’AMPF qui lui a affecté une jeune bénévole, les habitants du village doivent se rendre à Rosso, pour les grandes complications.

L’une des bénéficiaires, Astou, a exprimé sa gratitude aux deux organisations qui sont à l’origine de ce don. « Nous vous remercions infiniment pour ce geste, même si c’est insuffisant, car cela ne couvre pas tous les habitants du village et nous aimerions aussi que d’autres aides nous parviennent, car comme vous le voyez, il s’agit d’une population nécessiteuse qui ne dépend que de l’agriculture  » a-t-elle plaidé.

Médina Salam, entre agriculture et pêche fluviale

Adossé au Fleuve Sénégal et perdu dans une forêt d’arbres et d’arbustes verdoyants, Médina Salam est un village habité par des wolofs qui s’adonnent principalement à l’agriculture et accessoirement à la pêche. Comme à Fass, l’AMPF y dispose d’une case de santé géré par un jeune autochtone. Relevant de la commune de Tekane, Moughataa de R’Kiz, à 35 kilomètres de Rosso, dont 5 kilomètres de piste et de distance de la route goudronnée, Médina Salam, a été touché par les inondations de 2020. Les habitants sont parvenus à colmater les dégâts, mais les balafres marquent encore certaines concessions, dont celle du Chef de village, Amadou Diop.

L’équipe de l’AMPF, dirigée par son Délégué régional et accompagné par la consultante de l’UNFPA, ont procédé à la remise du lot de matériels constitués d’une vingtaine de nattes et de couvertures au chef de village, en présence de quelques bénéficiaires. Ici comme ailleurs, les gestes barrières sont respectés et les attroupements interdits conformément aux mesures de prévention contre la Covid-19.

Le Chef du village a remercié l’UNFPA et l’AMPF pour cet appui qui vient selon lui à point nommée, en pleine période de froid et de Covid-19. «  Il y a environ 400 familles dans le village, tous des agriculteurs, de père en fils. Ce don est très précieux pour nous et nous l’apprécions à sa juste valeur. Mais nous avons besoin d’aide pour reconstruire certains habitats qui ont été juste colmatés et qui risquent de s’abîmer dès la première goutte de pluie. Donc, nous sommes toujours exposés à d’autres inondations et à d’autres sinistres, c’est pourquoi nous sollicitions vivement l’intervention du gouvernement et des bonnes volontés, comme l’UNFPA et l’AMPF  » a-t-il lancé dans un cri d’alarme.

Aida Gaye, bénéficiaire du don : « nous vous remercions pour cet appui, mais il faut augmenter encore la quantité pour que toutes les familles puissent en profiter. Nous demandons encore plus d’aides et plus d’appuis  ».

Cheikh Aïdara





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Abdel Aziz, abandonné par les siens !

--------------------------

Affaire Ehel Bneijara- Oulad Melouk : un conflit (...)

--------------------------

PARTI « AGIR POUR VIVRE ENSEMBLE PAR LA CITOYENNETE (...)

--------------------------


   Economie  

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------


   Social  

Pénurie d’engrais, la crise qui a failli faire sombrer la (...)

--------------------------

Le Commissariat aux Droits de l’Homme partage la (...)

--------------------------


   Culture  

Djiefoulbé Bâ, l’élégance d’une lauréate au cœur d’une (...)

--------------------------

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------