L’enfance dans le traitement médiatique L’UNICEF recentre les journalistes

mercredi 5 avril 2017
popularité : 0%

Face au traitement médiatique des questions liées à l’enfance, les défenseurs des droits de cette frange, en particulier l’UNICEF, ont jugé nécessaire de recentrer les journalistes par un rappel aux fondamentaux du métier : éthique et droit de l’enfant. Une session de trois jours, en collaboration avec l’ambassade d’Egypte, vient de s’achever à Nouakchott le 24 mars dernier après trois jours d’atelier.
Les journalistes peuvent se transformer en véritable prédateurs des enfants, au moment où cette frange fragile de la société cherche à en faire des alliés. Cela transparaît dans le traitement médiatique qui ne fait souvent nullement la différence entre les jeunes victimes et leurs agresseurs, allant jusqu’à marquer au fer rouge et parfois à vie, cette jeunesse innocente. Nom, prénom, âge, adresse, photo, de milliers d’enfants victimes de viols, de meurtres, de violences sont ainsi livrés en vrac à une opinion avide de sensationnel, sans compter les images de violence lâchées par des milliers de canaux et qui viennent agresser chaque jour l’enfance jusque dans son intimité.
C’est pour mettre fin à ce gâchis contraire aux principes de la Convention internationale sur le droit de l’enfant (CIDE) de 1989 que l’UNICEF, en collaboration avec l’ambassade d’Egypte à Nouakchott, a organisé une session de trois jours à l’intention d’une vingtaine de journalistes de la presse (écrite, audiovisuel et électronique).
Entre le 22 et le 24 mars, la session animée par Claire Brisset, ancienne du journal français « Le Monde », ancienne de l’UNICEF et consultante internationale, a également impliqué, pour la compréhension du contexte national, quelques doyens de la presse, Abdoulaye Ciré Bâ et Bâ Moussa Sidi, mais également quelques techniciens, Me FatimataMBaye pour les questions juridiques et Pr.Sall Ousmane pour la compréhension psychique des enfants victimes de traumatisme. L’atelier s’est achevé par des exercices pratiques en groupes.
A noter que l’atelier a été ouvert par le Représentant de l’UNICEF en Mauritanie, M.Souleymane Cissé en présence de l’ambassadeur d’Egypte en Mauritanie.
Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------

Mauritanie : Bouamatou s’engage aux côtés de l’opposition

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------