Canada : clash entre Biram et Youssouf Ould Hassane

lundi 12 juin 2017
popularité : 0%

En demandant au leader de l’IRA si celui-ci ne combattait pas le racisme en utilisant le racisme, Youssouf Ould Hassane a vu la foudre lui tomber sur la tête.

La belle réunion de promotion du mouvement abolitionniste mauritanien au Canada a été entachée par cet échange musclé qui illustre les difficultés d’un débat entre mauritaniens.

http://lesmauritanies.com/2017/06/10/canada-clash-entre-biram-youssouf-ould-hassane/
Les Mauritanies





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ghazwani, le meilleur choix après le meilleur des (...)

--------------------------

Mauritanie : un général en remplace un autre

--------------------------

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------


   Economie  

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------

Mines : une transaction scellée autour de 1.180 tonnes (...)

--------------------------


   Social  

Naissance de La Coalition des Opérateurs mauritaniens (...)

--------------------------

Sensibilisation et programmation autour de la migration (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Echanges des ministres de la Défense du G5 Sahel sur la (...)

--------------------------

Maroc/Algérie : les armées dans les manœuvres « Flintlock (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------

Cérémonie des Awards, une marque d’image du président de (...)

--------------------------