Au total 68 % des mauritaniens accèdent à l’eau potable

jeudi 2 juin 2016
popularité : 0%

Réunis en séance plénière, mardi à Nouakchott, sous la présidence du vice-président de l’assemblée nationale, M. Lemrabott Ould Bennahi, les députés ont suivi les réponses du ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, M. Mohamed Abdallahi Ould Oudaa, à une question orale du député de M’Bout, M. Danne Ould Ethmane.

La question se rapporte au projet ambitieux d’Aftout Echarghi qui était inauguré par le Président de la République, lors de sa visite à Voum Legleita, et pour lequel les populations de M’Bout fondent de grands espoirs.

Le député a précisé que le projet couvre dans sa première composante cinq sur neuf communes et qu’il souhaite des éclaircissements sur ce qu’il a qualifié de "négligence de cette zone caractérisée par la présence de grandes agglomérations dénommées Adwaba".

En réponse, le ministre a souligné que le projet Aftout Echarghi intervient dans le triangle de l’espoir qui a connu ces dernières décennies une sécheresse sans précédent ce qui a compliqué l’accès à l’eau.

’’Depuis l’accession au pouvoir du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, un intérêt particulier a été accordé à cette zone où les ressources hydriques sont rares. Pour palier à cette situation, le Chef de l’Etat a ordonné l’exploitation des ressources superficielles de Voum Legleita pour satisfaire les besoins des habitants en eau potable’’, a souligné le ministre.

Evoquant les caractéristiques du projet, le ministre a souligné que le projet destiné à répondre aux besoins en eau des zones de M’Bout, Monguel et Barkéol a été réalisé suivant une approche privilégiant la desserte des capitales départementales précitées et les fortes concentrations démographiques en eau potable, tout en respectant les techniques topographiques, les spécificités du sol, la réduction des coûts et la mise à profit de la direction naturelle du ruissellement des eaux.

Il a ajouté que l’ouvrage va profiter à 180.000 personnes reparties sur 450 villages dont 146 se trouvent dans la moughtaa seule de M’Bout et ses cinq communes : Chelkhit, Tiyab, Lehrach, M’Bout et Voum Legleïta.

Au sujet des zones non touchées par le projet à cause de son éloignement du tracée des tuyaux, le ministre a ajouté qu’elles seront intégrées dans d’autres projets et que l’année en cours verra la réalisation de 13 forages et cinq réseau d’adduction et rappelé que la moughataa de M’Bout compte 71 villages équipés en système de pompage d’eau.

Abordant l’état d’avancement du projet qui sera exécuté en deux phases dont la première a vu le parachèvement des mécanismes de pression et de traitement, la réalisation de 19 km de tuyaux de transport , la production et le stockage de 5000m3 par jour entre le barrage et le réservoir situé au niveau de la montée de Ouawe et l’emplacement de 167km de tuyaux en direction de Barkéol.

Il a ajouté que depuis le 22 mai dernier les villes de Barkéol, de M’Bout et de Voum Legleîta ainsi que 27 villages situés dans la première phase du projet sont entièrement approvisionnés en eau potable.

S’agissant de la 2ème phase du projet, le ministre a souligné que celle-ci comporte le dépôt des tuyaux d’alimentation et de distribution et que les travaux portant sur les stations de pompage et les réservoirs entre le barrage et la localité de Rdheidh avaient commencé au 8ème mois de l’année 2015 et sont achevés à hauteur de 40%.

II a ajouté que les dossiers d’appel d’offres seront lancés ce mois pour le deuxième volet de cette phase qui concerne la mise en place des tuyaux et réservoirs entre Lixeiba, Monguel, Meît et le regroupement de Bourate.

Le ministre a, ensuite détaillé les réalisations de son département entre 2009 et 2015, relevant que 368 puis équipés ont été réalisé ainsi 494 réseaux d’eau dont 200 équipés en énergies solaires en milieu rural en plus des projets réalisés ou en cours de réalisation : projet Aftout Essahli, réseau de Nouakchott et ceux de Maghtaa Lehjar et de Sangrava ainsi la réhabilitation ou le renforcement de ceux de Nouadhibou, Gouraye et Sélibabi.

Il a rappelé, également, le projet Dhar, celui de cinq wilayas : Gorgol, Guidimagha, l’Assaba et les deux Hodhs et le programme national intégré du secteur de l’eau en milieu rural qui couvre les wilayas du Gorgol, du Brakna et du Tagant et les programmes exécutés par l’agence d’accès universel au niveau de l’Adrar, de l’Assaba, du Brakna,du Gorgol, du Guidimakha, des deux Hodhs, d’Inchiri du Tagant et du Taraza, en plus du renforcement des réseaux d’Atar, de Tidjikja et de Diaguly.

’’Toutes ces réalisations ont permis de rehausser la moyenne nationale d’accéder à l’eau potable, en application des directives du Président de la République, de 40% en 2009 à 68% fin 2015 et sera de 80% avec le parachèvement de travaux en cours au niveau de 947 réseaux d’adduction d’eau à l’horizon de 2018’’, a conclu le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement.

Les députés ont salué les réalisations accomplies et appelé à l’accélération de celles en cours de réalisation afin de satisfaire les besoins grandissants des populations en cette denrée précieuse et de combler le déficit constaté encore au niveau des milieux rural et urbain.

Source : Agence Mauritanienne d’Information





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------