Visite du président de la République à Néma : Néma, capitale du pays !

mardi 3 mai 2016
popularité : 0%

Plus que les dizaines de milliers de personnes qui se sont rendues dans la région de l’Inchiri à la recherche de l’or, ce sont des centaines de milliers de citoyens qui ont effectué le déplacement de Néma pour aider l’UPR dans son pari de réussir demain, le plus grand meeting jamais organisé à l’intention d’un président de la République en Mauritanie !

Jamais dans l’histoire de la ville de Néma, pareil engouement et regroupement des populations n’a été constaté. Ils seraient en effet, plusieurs centaines de milliers de personnes venues de toutes les régions du pays, à se retrouver depuis la fin de semaine dernière dans la capitale du Hodh Echarghi. Le message de l’UPR semble bien avoir abouti quand il a demandé à l’ensemble des notabilités du pays, des chefs religieux, des hommes d’affaires, des commerçants et des fonctionnaires d’effectuer le déplacement. Le pari consistait à réussir la plus grande assemblée jamais organisée dans le pays. Une telle perspective qui ferait oublier le meeting réussi du Forum de l’opposition il y a quelques semaines, démontrerait du degré de haute popularité du président de la République auprès des populations. Et pour mettre tous les atouts de leur côté, les différents acteurs politiques ont décidé de travailler communément : il s’agit d’abord des deux frères ennemis, originaires du bled le Premier ministre et son prédécesseur. Il s’agit ensuite de ce dernier – qui ne se sent pas en odeur de sainteté avec l’UPR- d’ouvrir ses bras au SG du parti Ould Maham. C’est d’ailleurs le domicile de Ould Mohamed Laghdaf qui héberge le premier responsable du parti ; une résidence qui ressemble à une véritable ruche d’abeilles.

Annonces.
Pour l’heure, aucune information n’a encore circulé sur le mode d’expression publique du président. S’agira-t-il d’un discours à la Nation prononcé depuis Néma, comme le faisait souvent Ould Taya ? S’agira-t-il plutôt d’une conférence de presse, ou plutôt d’une interview ? Dans tous les cas, le chef de l’État est attendu dans plusieurs questions : il devra d’bord se prononcer sur cette affaire de découverte d’or et ce marché d’orpaillage que son gouvernement vient de mettre en place qui attiré plusieurs dizaines de milliers de jeunes dans les carrières cibles, avec toutes les conséquences financières que cela peut entraîner ; il s’agira ensuite pour le président de la République de se prononcer sur le dialogue entre la majorité présidentielle et l’opposition. Ce pourrait être pour lui, l’occasion de répondre aux dernières sorties de ses adversaires de l’opposition et partant, d’aborder la question du troisième mandat ! Il s’agira aussi d’évoquer la question sociale et la question économique à l’heure où le pays traverse une de ses plus grandes crises financières !

Protocole
Lors de son séjour qui durerait deux jours, le président de la République devrait se consacrer à l’usage qui consiste à réaliser des actes forts : inauguration de projets grandioses, comme l’usine de production de lait et l’approvisionnement de la ville en eau potable à partir du projet d’Aftout echargui, pose d’une première pierre d’une école ; inauguration des travaux pour la réalisation d’une route…

Une fois n’est pas coutume : exception faite du Premier ministre, tous les membres du gouvernement se trouveraient sur place. De sources dignes de foi, le président a aussi décidé d’organiser des réunions de cadres. Seulement, il n’y aura pas d’aparté : les hôtes seraient reçus en groupe de trente personnes et à tour de rôle, chacun exprimera ses doléances publiquement.

Rappelons que la visite d’Aziz à Néma sonne comme une réplique au Forum national pour l’unité et la démocratie (FNDU) qui depuis quelques temps bat campagne aussi à bien à Nouakchott qu’à l’intérieur du pays pour appeler surtout à la mobilisation contre une révision constitutionnelle qui permettra à Aziz de briguer un troisième mandat présidentiel.

C.A





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------