Menny Mint Dey : Voici les raisons de la campagne de calomnie lancée contre le président Mokhtar

lundi 21 août 2017
popularité : 0%

C’est la vengeance de l’ingratitude contre la dignité et la rancune de l’homme méprisable pour sa trahison contre l’homme honorable.

Quand le régime des gangs n’a pas pu camoufler sa nudité, après que tous ses forfaits, à tous les niveaux soient démasqués, il lança ses hypocrites pour calomnier toute notre magnificence et attaquer tout vénérable dans notre vie.

Tous les régimes déchus qui se sont succédé au pouvoir, connaissant la place qu’occupe le président Mokhtar dans les cœurs des Mauritaniens, son image rayonnante et son histoire honorable, considèrent l’homme, un ennemi qu’il faut saper et un objectif à vilipender par tout flagorneur et résigné même, une décennie et demi après sa mort et quarante ans après son départ du pouvoir.

Aucun d’entre eux ne s’en prend aux anciens présidents. Seulement Mokhtar est l’ennemi public numéro un. Et ce, malgré les discours d’allégeance, à contre cœur, exprimés par son fils lors de la campagne de violation de la Constitution.

Mokhtar n’a pas besoin de fils dévoués, issus de son germe, pour le vénérer, parce que tous les Mauritaniens sont ses fils et n’a pas besoin d’une ville ou d’une Wilaya pour le parrainer parce que toute la Mauritanie est sa terre.

C’est cette originalité, cette propagation, cette grandeur, cette propreté, cette beauté et cet amour légués par Mokhtar qui sont visés, à travers cette campagne de distorsion, qui a dépassé le président, père de la nation, pour atteindre l’érudit des savants, le pole de son temps : Cheikh Sidi Baba Ould Cheikh Saidya, entrainant au passage tous les symboles , toutes les valeurs et toutes les significations de notre noblesse et prestige.

C’est une campagne organisée par un régime méprisable, déchu et enlisé, visant notre présent, notre passé et notre avenir, par laquelle, ses hypocrites et ses ignares insultent les hommes qui ont atteint le lustre et ont gravé, parmi les doctes, leurs noms avec de l’eau d’or dans les livres d’histoire.

Je m’élève contre l’honneur que souillent les incultes et je blâme ceux qui ne se fâchent pas.

Source : http://nawafedh.com/?q=node/6423

Traduit par Adrar.Info

Adrar Info





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------