Mauritanie : les sénateurs protestent devant les locaux de la CENI

lundi 7 août 2017
popularité : 0%

Certains membres de la commission de crise issue du sénat ont protesté dimanche devant la commission électorale nationale indépendante contre les résultats du referendum sur les amendements constitutionnels.

Selon le reporter de Sahara Media sur place, le mouvement est dirigé par Mohamed O. Gadda, le sénateur de Boumdeid Mohamed Sid’Ahmed O. Gazouany et Malouma mint El Meidah.

La commission de crise avait annoncé samedi la suspension du sit-in des sénateurs pour une durée de 48 heures qui s’achèvent lundi.

Saharamédias





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Abdel Aziz, abandonné par les siens !

--------------------------

Affaire Ehel Bneijara- Oulad Melouk : un conflit (...)

--------------------------

PARTI « AGIR POUR VIVRE ENSEMBLE PAR LA CITOYENNETE (...)

--------------------------


   Economie  

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------


   Social  

Pénurie d’engrais, la crise qui a failli faire sombrer la (...)

--------------------------

Le Commissariat aux Droits de l’Homme partage la (...)

--------------------------


   Culture  

Djiefoulbé Bâ, l’élégance d’une lauréate au cœur d’une (...)

--------------------------

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------