Le Chef de l’Etat major des armées arrive à Chami (Source)

lundi 5 décembre 2016
popularité : 0%

Le Général de brigade et Chef d’Etat major des armées Mr Mohamed Cheikh Ould Mohamed Ahmed est arrivé, hier, samedi 3 décembre, dans la ville de Chami, à quelques 235Km de la Nouadhibou.

Ce déplacement entre dans le cadre de la préparation de la visite qu’entame le lundi, le président M. Mohamed Ould Abdel Aziz, dans cette ville.

A noter qu’à Chami, le Chef de l’Etat présidera quelques inaugurations sur le plan militaire, c’est ce que révèlent des sources.

La nouvelle ville de Chami vit depuis trois jours un important ballet politique pour recevoir la délégation présidentielle.

Tawary





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------