La Gambie ne quittera finalement pas la CPI

mercredi 15 février 2017
popularité : 0%

Adama Barrow en avait fait une promesse de campagne. Le nouveau président gambien confirme son intention de rester au sein de la Cour pénale internationale. Il revient donc sur une décision prise par l’ex-chef de l’Etat, Yahya Jammeh.

C’est désormais officiel : la Gambie ne quittera pas la Cour pénale internationale. Le président Adama Barrow l’a confirmé il y a quelques jours à un diplomate européen, et dans la foulée, son ministre des Affaires étrangères a envoyé une lettre au secrétaire général de l’ONU.

Pourquoi les Nations unies ? Parce que l’institution est garante de la plupart des traités internationaux, dont le fameux Statut de Rome qui fixe les règles de la CPI. En novembre dernier, la Gambie avait adressé un courrier à l’ONU pour lui signifier son retrait.

La procédure était donc enclenchée, mais il sera assez facile d’y mettre un terme. Le règlement précise qu’il faut un an avant de quitter le statut de Rome. Au-delà de cette date, la Gambie aurait dû tout recommencer de zéro, lancer un nouveau processus d’adhésion. Mais comme la décision n’a que quelques mois, le pays est officiellement toujours partie de la CPI et une simple lettre suffit à entériner la décision du président Barrow.

Cette annonce n’est pas une surprise, mais elle envoie un message clair sur la volonté de travailler davantage avec la communauté internationale, et surtout de tirer un trait sur les années Jammeh, qui voyait dans la CPI un instrument de « persécution envers les Africains, surtout leurs dirigeants ».

Par RFI





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ghazwani, le meilleur choix après le meilleur des (...)

--------------------------

Mauritanie : un général en remplace un autre

--------------------------

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------


   Economie  

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------

Mines : une transaction scellée autour de 1.180 tonnes (...)

--------------------------


   Social  

AMEM, le projet maghrébin de la migration du travail (...)

--------------------------

Naissance de La Coalition des Opérateurs mauritaniens (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Sénégal Présidentielle 2019 : Un Rapport tire la sonnette (...)

--------------------------

Exportations : premier convoi par voie routière vers le (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------

Cérémonie des Awards, une marque d’image du président de (...)

--------------------------