FNDU : La marche de la résistance !

mardi 1er novembre 2016
popularité : 0%

Comme prévu, la marche annoncée par le FNDU pour dénoncer ce qu’il a qualifié de « mascarade politique » et par la même occasion manifester son rejet des résultats du dialogue politique inclusif qu’il a boycotté, s’est ébranlée dans les différents points de l’itinéraire tracé cette coalition d’une dizaine de partis de l’opposition.

Des milliers de personnes ont ainsi rejoint ce défilé organisé dans la capitale suite à l’appel lancé par le FNDU qui se dresse contre toute volonté de modification des dispositions constitutionnelles en Mauritanie.

Les manifestants ont brandi des banderoles et entonné des slogans hostiles à la « gestion personnalisée et chaotique du pouvoir » par le Président actuel qu’ils accusent d’avoir instauré une démocratie de façade pour assouvir ses ambitions propres et celles de ses proches. Les ténors de cette coalition se sont retrouvés coude à coude pour galvaniser les foules et prouver leur détermination à s’opposer à toute tentative du Président Aziz à se maintenir au pouvoir alors que son mandat prend fin dans moins de deux ans.

Ignorant ce superbement les accords politiques issus de ce dialogue unilatéral selon leur expression, les partis du FNDU est loin de prendre au sérieux les engagements du Président visant à ne pas modifier la loi fondamentale à son profit ni se présenter pour un troisième mandat. C’est dans un ordre de bataille et un élan de démonstration de force que des milliers de personnes ont défilé dans les rues avant de se rassembler dans un meeting animé par les différents leaders de cette grande coalition des forces de l’opposition radicale. Les mots clés de cette offensive revenant sans cesse sont entre autres :

« Non au tripatouillage de la Constitution », « halte à la gabegie et à la corruption », « non à l’atteinte aux symboles de la République ».

Parmi les temps forts des interventions faites dans ce meeting figure celle du président du FNDU Cheikh Sid’Ahmed Ould Babamine pour qui : « le pays est pris en otage. Nous devons y faire face », a déclaré le président du FNDU, Il a appelé « les forces opposées à cette mascarade (les modifications constitutionnelles envisagées) à se dresser comme un seul homme pour mettre fin aux projets de destruction du pays menés par Mohamed Ould Abdel Aziz », le président mauritanien.

D’autres personnalités lui ont emboité le pas passant en revue les défaillances du système et les dérives qui menacent l’unité et la stabilité de la Mauritanie. Des partis influents non membres du FNDU tels que le Rassemblement des forces démocratiques (RFD) d’Ahmed Ould Daddah, un des principaux opposants, ont participé à la manifestation de samedi, organisée après le dialogue national lancé le 29 septembre et qui s’est achevé le 21 octobre.

L’opposition a exprimé toute son hostilité à un « dialogue unilatérale » et qui doit aboutir à une consultation référendaire qui aura lieu dans un mois. Cette marche n’est que le début d’un cycle de manifestations que l’opposition radicale compte organiser pour « barrer la route » au président Aziz qui n’en est pas à son premier coup de maitre dans les dribbles politiques !

Amadou Diarra

le Rénovateur Quotidien





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------

Discours à la Nation : le Président met en exergue les (...)

--------------------------


   Economie  

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------

La Mauritanie disposée à accueillir une réunion (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------

La 7ème réunion du Partenariat de Ouagadougou se (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------

Ballon d’or 2108 Messi et Ronaldo... Out

--------------------------