Démission en cascade au sein de l’opposition Quand Israël s’invite dans la politique !

mercredi 12 avril 2017
popularité : 0%

Bien qu’il n’existe plus aucune relation diplomatique entre la Mauritanie et l’Etat d’ Israël, sous sa forme explicite du moins, l’entité sioniste reste très présente dans la politique mauritanienne, invoquée parfois pour discréditer un opposant, ou d’autre fois, pour justifier des démissions, comme c’est le cas au niveau de plusieurs formations politiques.
L’emblématique n°2 du parti islamiste Tawassoul et son député attitré, Mohamed Ghoulam Ould El Hadj Cheikh a démissionné avec fracas de son poste de vice-président du parti. L’information a fait la UNE de tous les sites d’information et nourri des pages entières dans les réseaux sociaux. Raison de cette démission, la nomination de l’ancien Ministre des Affaires étrangères, Ahmed Ould Sid’Ahmed comme responsable de la Commission Affaires extérieures au sein du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU), ce conglomérat de l’opposition dite radicale dont le parti Tawassoul assure présentement la présidente tournante sous l’égide de son président Mohamed Jemil Mansour.
Ould El Hadj Cheikh accuse en effet le FNDU d’avoir coopté en son sein l’un des artisans de la normalisation avec Israël, car Ahmed Ould Sid’Ahmed était Ministre des Affaires Etrangères à l’époque où les relations entre la Mauritanie et l’entité sioniste ont été élevées au niveau des échanges d’ambassadeur.
Deux autres leaders du Parti pour l’Unité et le Changement en Mauritanie (HATEM), ont également démissionné suite à l’arrivée d’Ahmed Ould Sid’Ahmed au sein du FNDU. L’ancien ministre des Affaires Etrangères semble ainsi frappé du sceau de paria, en tant qu’artisan de la normalisation avec l’Etat sioniste d’Israël.
Il s’agit du vice-président du parti HATEM, El Mokhtar Ould Bakar, qui a décidé de geler ses activités au sein de cette formation politique et de boycotter toutes celles que le FNDU entreprendra dans l’avenir. Il considère que l’ingénieur et artisan des relations avec Israël est une personne infréquentable. Un autre membre du parti HATEM, membre de son Conseil national, Ahmed Ould Louleid a également décidé de geler ses activités au sein du parti pour les mêmes raisons. Il déclare avoir été inspiré par la décision courageuse du vice-président de Tawassoul, Ould El Hadj Cheikh. Toutes ces personnalités qui ont annoncé leur démission de leur poste ou le gel de leurs activités au sein de leur formation politique, déclarent qu’ils maintiendront leur position tant qu’Ahmed Ould Sid’Ahmed restera au sein du FNDU dans ce poste qui lui a été attribué lors de la dernière recomposition des instances du forum.
A rappeler que le FNDU avait annoncé le 6 avril dernier, lors d’une conférence de presse, une nouvelle composition de ses instances dirigeantes. C’est ainsi que le président de Tawassoul, Jemil Mansour, prenait la présidence tournante de l’opposition dite radicale, secondé par SamoryBeye, Touré Harouna, Yeslem Ben Abdou et Toutou Mint Khattri. Bâ Mamadou Alassane était nommé Rapporteur général, Mohamed Ould Maouloud président de la Commission Politique, Mokhtar Ould Sidi Maouloud, président de la Commission Organisation, Ahmed Ould Sid’Ahmed, président de la Commission Affaires étrangères, Saleh Ould Hanana, président de la Commission Communication, Mine Ould Abdallahi, président de la Commission Droits de l’Homme, Sid’Ahmed Salek, président de la Commission des Syndicats, YahyaWaghef, président de la Commission Alternance 2019, Vatma Mint Mohamed Salem, présidente Commission des Femmes et Bounena Ould Moulaye, président de la Commission Jeunesse.
Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

Mauritanie : les autorités ordonnent la fermeture du (...)

--------------------------

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------