Déclaration : Répression aveugle contre de jeunes manifestants

jeudi 20 avril 2017
popularité : 0%

Le dimanche 16 avril 2017, un groupe de jeunes mauritaniens de toutes les composantes ethniques a organisé une manifestation pacifique, pour dénoncer la marginalisation dont les jeunes du pays, sont victimes. A cette occasion, ils ont exigé un accès à l’emploi, à l’éducation, aux soins de santé, à l’état civil, entre autres.

Cette manifestation pacifique, annoncée par les organisateurs, par voie de la presse quelques jours avant, a été durement réprimés par les forces de l’ordre. Et, comble de turpitude répressive, plus d’une vingtaine de ces jeunes ont été appréhendés, parmi lesquels dix dont 8 jeunes hommes et 2 jeunes filles, ont été directement déférés dans les prisons.

Cette attitude inacceptable de la part des autorités, illustre encore une fois la persistance des réflexes des régimes d’exception. Car, au moment où on prétend vivre dans un Etat de droit, comment peut – on continuer à soumettre des manifestations pacifiques, à une autorisation préalable ?

Mais surtout, pourquoi réprimer de façon si odieuse une manifestation pacifique, au moment même où on autorise des regroupements intempestifs sur des bases tribalo-régionaux ? A vrai dire le régime continue d’avoir ses réflexes dictatoriaux, renforcés par sa volonté d’imposer son plein vouloir au peuple mauritanien. Et, il faut bien le souligner, ces réflexes s’appuient, chez la plupart des agents des forces armées, sur des préjugés racistes.

C’est pour toutes ces raisons que les militants et responsables des organisations membres du FONADH :

○ dénoncent avec la dernière énergie la répression barbare qui frappe de jeunes compatriotes ;

○ exigent la libération immédiate et sans condition des détenus ;

○ invitent tous les Mauritaniens épris de paix et de justice, à dénoncer avec nous cet acte odieux ;

○ rendent les autorités responsables de toute conséquence fâcheuse de la détention arbitraire de ces jeunes gens.

Les signataires

Les organisations membres du FONADH signataires

• Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH)

• Collectif des Rescapés Anciens Détenus Politiques Civils Torturés (CRADPOCIT)

• Collectif des Veuves

• Comité de Solidarité avec les Victimes des Violations des droits de l’homme (CSVVDH)

• Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Démocratie et le Développement Economique et Social (GERDDES)

• Ligue Africaine de Droits de l’Homme / Section Mauritanie

• Regroupement des Victimes des Evénements 89 -91 (REVE)

• SOS-Esclaves

• Association Des Femmes Chefs de Familles (AFCF)

• Association Mauritanienne pour la Promotion de la Culture et de la Langue Sooninke (AMPCLS)

• Association pour la Renaissance du Pulaar en R.I.M (ARPRIM)

• Association pour la Promotion de la Langue Wolof en RIM (APROLAWORIM)

• Association d’Appui au Développement à la Base des Communautés (SALNDOU)

• Association pour le Développement Intègre de l’Enfant (APDE)

• Association pour le Renforcement de la Démocratie et l’Education Citoyenne (ARDEC)

• Ligue Mauritanienne des Droits de l’Homme (LMDH)

• Collectif des Anciens Fonctionnaires de la Police Victimes des Evénements de 1989

• Union Nationale des Rapatriés Mauritaniens du Sénégal (UNRMS)

FONADH





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Tasiast appuie le développement des compétences (...)

--------------------------

Tasiast appuie le développement des compétences (...)

--------------------------

Mauritanie : les orpailleurs en route pour le nouvel (...)

--------------------------


   Social  

Pouvoir citoyen dans des communautés de base

--------------------------

Condoléances du Conseil municipal de Rosso à la famille (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

FATIMATA SY, DIRECTRICE DE L’UNITE DE COORDINATION DU (...)

--------------------------

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------


   Médias  

Communiqué de presse

--------------------------

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------