AJD/MR – Déclaration

mercredi 5 juillet 2017
popularité : 0%

L’AJD/MR n’avait pas pris part au récent dialogue organisé par le pouvoir auquel certains partis politiques et la société civile ont participé .Le moins qu’on puisse dire est que ces assises n’ont pas réussi à désamorcer la crise politique qui perdure depuis les élections ayant suivi les accords de Dakar de 2009.

L’AJD/MR avait décliné l’invitation au récent dialogue pour les raisons suivantes :

1) Conformément à notre position de principe, tout dialogue national ayant pour objectif de réviser la Constitution, et qui ne fait pas de la question de cohabitation entre nos différentes composantes nationales la question essentielle par laquelle il faut commencer, nous apparait comme suspect et à priori sans intérêt.

2) Avec l’expérience vécue à travers toutes les concertations précédentes et l’attitude du pouvoir quant à la mise en œuvre des résultats obtenus, l’AJD/MR a tiré la conclusion qu’en l’absence de certaines formations politiques, tout dialogue entrepris ne pourra pas régler définitivement la crise. Celle –ci en fait est une crise du système politique qui nous gouverne et dont les tenants sont en compétition pour sa direction.

3) L’AJD/MR qui a vécu toutes ces concertations et même un dialogue direct avec le pouvoir en place, n’entend plus se prêter à ce jeu de dupes, en attendant de voir plus clair dans la volonté des acteurs politiques, tant au niveau du pouvoir que de l’opposition, de s’engager dans la seule voie qui vaille : la déconstruction de ce système.

C’est pourquoi, le bureau politique dans sa réunion du samedi 01juillet 2017 a décidé de boycotter le futur référendum sur les réformes constitutionnelles, estimant qu’elles ne répondent pas à nos préoccupations pour une cohabitation sincère entre nos différentes communautés s’appuyant sur les principes fondamentaux de notre sainte religion, à savoir la justice sociale, l’égalité et la solidarité.

- L’AJD/MR demande à tous ses militants de rester chez eux le jour du scrutin en s’abstenant de toute forme de participation à ce référendum qui ne nous concerne pas.

- L’AJD/MR prendra contact le moment venu avec ses militants et sympathisants pour leur expliquer les raisons du boycott.

Fait à Nouakchott le 03/07/2017

AJD/MR





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------