La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux Femmes et aux Filles dans le Milieu du Travail

samedi 30 décembre 2017
popularité : 0%

Le samedi 25 novembre 2017 est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.
A l’instar de tous les travailleurs et de toutes les travailleuses organisés(es) au sein des syndicats affilées à UNI, et pour marquer sur le plan national la journée internationale de Lutte Contre les Violences Faites aux Femmes et aux Filles en Milieu de Travail, la FENAPOSTEL (Fédération Nationale des Postes et Télécommunications) et ses membres dont les délégués de MATTEL (Mauritano-Tunisienne des Télécommunications), ainsi que le collectif des femmes d’UNIAFRICA (Union Network International, en français Union des Travailleurs Internationaux.), ont voulu à travers une rencontre avec les femmes de la société MATTEL(Mauritano-Tunisienne des Télécommunications) organisée ce jeudi 28 décembre 2017. Cette manifestation visait à rappeler que ces violences sont toujours d’une actualité brûlante dans tous les pays du monde ainsi qu’en Mauritanie. Elles se manifestent par plusieurs discriminations dont celles portant sur les inégalités de revenus pour les femmes, l’utilisation de la main d’œuvre féminine à des activités précaires et non valorisées comme le nettoyage, l’entretien, le faible accès des femmes à des emplois et des postes de décision, le harcèlement au travail entre autres.
C’est bien que la parole des femmes se soit libérée, mais les syndicalistes de UNI invitent les organisations syndicales, les associations qui luttent pour les droits de l’Homme mais surtout celles des femmes pour renforcer le plaidoyer en faveur de l’adoption d’un projet de loi qui sera soumis au parlement afin de légiférer sur les violences faites aux femmes qui handicapent le progrès humain et social.
La Campagne de lutte contre la Violence faite aux Femmes et les Enfants (VFF) ou Violences Basées sur les Femmes (GBV) est a son point culminant.
Ces violences faites aux femmes ne comprennent pas seulement les insultes ou les coups, elles signifient également des droits dénigrés, des opportunités limitées et des voix réduites au silence » expliquait Mme SATARY Keïta la doyenne des femmes d’UNI AFRICA de MATTEL dans son discours d’ouverture.
La préservation de la dignité et la protection de l’intégrité personnelle des femmes et des filles sont des valeurs universelles aux quelles notre pays ne cesse de réaffirmer son adhésion.
Les niveaux extrêmement élevés de violence envers les femmes et les enfants nous appellent à élever la voix pour protester contre le carnage. Nous tous (femmes et hommes) avons une contribution à apporter en changeant les attitudes et les comportements qui conduiront à un changement dans la façon dont les femmes et les enfants sont traités.
Il ne prend qu’un petit pas pour commencer et cela compte beaucoup à plus grande échelle.
Des rencontres pareilles sont à encourager, afin de sensibiliser et permettre aux victimes de ne plus avoir peur de dénoncer leurs bourreaux.
Enfin, nous remercions la direction générale de la MATTEL qui nous a permis de mener cette activité dans ses locaux.
Toutefois, nous invitons l’administration de la MATTEL à se joindre à nous pour une meilleure collaboration pour des luttes justes, nobles et de grande importance.

LES DELEGUES DE MATTEL





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------