Le drame des étudiants à l’étranger Alger, Tunis... mêmes complaintes

mercredi 5 avril 2017
popularité : 0%

Grève de la faim des étudiants à Alger depuis plusieurs jours. Sit-in des étudiants mauritaniens à Tunis, menaces de manifestations dans plusieurs capitales du monde en signe de solidarité. Féroces répressions contre leurs camarades et leurs familles à Nouakchott, Nouadhibou. Pourtant, la revendication est légitime, le payement de bourses d’études dont des retards excessifs et la complaisance dans leurs attributions.
Plusieurs étudiants en Algérie observent depuis quelques jours une grève de la faim illimitée. Ils passent la nuit devant les portes closes de l’ambassade. Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés par les forces algériennes, et les autres tombent par grappes, sous l’effet de l’inanition. Beaucoup dorment dans les hôpitaux, sous le silence indifférent des autorités mauritaniennes qui semblent préférer les regarder mourir plutôt que d’ouvrir des négociations. Sur les raisons de la grève déclenchée par les étudiants, le non-respect par les autorités mauritaniennes d’une loi qui donnerait à tout étudiant mauritanien à l’étranger ayant décroché une licence sans redoubler le droit de bénéficier automatiquement d’une bourse d’études. Les demandes à ce sujet étaient introduites chaque année. Ainsi, la surprise fut grande selon les étudiants, lorsqu’en début d’année, le Ministère de l’Enseignement Supérieur informa les étudiants qu’il ne délivrera plus de bourses à ses étudiants, bafouant ainsi une loi acquise. Le plus ridicule, selon les étudiants, c’est le recours du Ministre de l’Enseignement Supérieur à un argument fallacieux, lorsqu’il avance que la grève est politisée.
En solidarité avec les étudiants grévistes en Algérie, puis en Tunisie, plusieurs étudiants à Nouakchott ont manifesté devant les locaux du Ministère de l’Enseignement Supérieur en compagnie des parents et des familles des grévistes. Ces manifestations organisées également à Nouadhibou ont été férocement réprimées, causant plusieurs blessés dont des femmes.
Ahmed B.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------

Elections du 1er septembre : Le parti El Moustaqbel dit (...)

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------

Mauritanie : Bouamatou s’engage aux côtés de l’opposition

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------

Sénégal : Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------