Le Mauritanian Business Center lance un nouveau projet pour booster l’innovation

lundi 30 janvier 2017
popularité : 0%

Le Mauritanian Business Center (MBC) a mis jeudi 26 Janvier sur les rails un nouveau projet destiné à accompagner les jeunes mauritaniens porteurs de projets.

Concrètement, il s’agit de booster l’innovation en Mauritanie en encadrant les jeunes entrepreneurs désireux de développer leurs entreprises dans un espace de travail favorable à leurs croissances. Les premiers bénéficiaires sont le Syndicat National des Etudiants de Mauritanie (SNEM) et l’Association des jeunes chômeurs et diplômés.

En Mauritanie, "80% des entreprises meurent au bout de 2 ans après leur création. Ce sont des statistiques qui qui sont catastrophiques et qui doivent alerter tout le monde", a rappelé Lamine Kane, chargé de communication au Mauritanian Business Center (MBC), pour expliquer les raisons du lancement du projet "Sucess Story and Innovation Place" (SSIP).

Au-delà du lancement de ce nouveau projet, l’évènement était l’occasion pour le Mauritanian Business Center (MBC) d’organiser un panel sur l’innovation en Mauritanie.

"On a énormément d’opportunités d’innovations. On a beaucoup de chômeurs et les jeunes veulent créer. La plupart de nos concitoyens n’ont pas de notions de gestion de projet. Du coup, on a beaucoup de projets qui échouent, faute d’expérience en matière de gestion de projet standard", soulève Sidi Ould Soueina, docteur en informatique, de MiFiTT Institute, basé à Nouakchott.

Battre en brèche les complexes…C’est cette invitation qu’a lancé Mme Maro Diagana, Directrice générale du Mauritanian Business Center (MBC), aux porteurs de projets. "L’innovation, c’est le futur de la Mauritanie", avance-t-elle.

"Souvent, les jeunes créent des projets mais qui ne sont pas adaptés au contexte mauritanien. Si, vous devez créer des projets, rendez-vous compte d’abord qu’ils sont réalisables, sinon, les banques ne vont pas vous financer", ajoute Mme Diagana.

Lors de ce panel, divers sujets liés à entrepreneuriat ont été soulevés, en corrélation avec l’innovation et le développement. Les intervenants ont été presque unanimes sur ce point-là : l’un des écueils dans le domaine du management en Mauritanie, c’est celui de l’absence d’accompagnement des bénéficiaires de projets, malgré l’existence d’opportunités…

Une tendance que tente d’inverser ce nouveau projet mis sur les rails par le MBC qui mise sur l’innovation.

cridem





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------


   Economie  

Tasiast appuie le développement des compétences (...)

--------------------------

Mauritanie : les orpailleurs en route pour le nouvel (...)

--------------------------

Les patrons pour une suppression du visa entre le Maroc (...)

--------------------------


   Social  

Rosso : les filles à l’école de l’apprentissage de la (...)

--------------------------

Chami : le wali annonce aux orpailleurs que les (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Communiqué de Tabital Pulaaku International sur les (...)

--------------------------

Sahara : Horst Kohler devant le Conseil de sécurité le (...)

--------------------------


   Médias  

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------

Communiqué de presse

--------------------------


   Sport  

Foot : la Coupe d’Afrique des nations 2019 attribuée à (...)

--------------------------

Africa Eco Race 2019 – étape 6 : faux départ en (...)

--------------------------