Adoption de projets de loi pour le développement de l’énergie électrique

vendredi 3 juin 2016
popularité : 0%

L’Assemblée nationale a adopté, au cours de sa session d’aujourd’hui, présidée par M. Mohamed Ould Boïlil, son Président, trois projets de loi relatifs à des conventions de financement et à l’exécution de projet énergétiques en Mauritanie. Le premier projet de loi porte sur une convention de crédit signée le 21 décembre 2015 à Nouakchott entre la République Islamique de Mauritanie et le Fonds arabe de développement économique et social, relative au financement du projet de développement du réseau de transport et de distribution de l’électricité.

Le deuxième projet de loi concerne la convention de crédit signée le 2 mars 2016 à Nouakchott entre la République Islamique de Mauritanie et le Fonds saoudien de développement relative au financement de la ligne électrique Nouakchott-Nouadhibou (crédit additionnel).

Le troisième projet porte sur la convention de crédit signée le 2 février 2016 à Nouakchott entre la République Islamique de Mauritanie et le FADES pour le financement du projet de renforcement de la connexion électrique entre la Mauritanie et Sénégal (axe Nouakchott-Tobène).

Le ministre de l’Economie et des Finances, M. El Moctar Ould , par intérim, ministre du Pétrole, de l’Energie et des mines, a indiqué que les projets en question, visent à développer les capacités nationales en matière de production, de transport et de distribution de l’électricité pour soutenir le développement économique et social du pays ainsi qu’à créer des connexion entre les réseaux nationaux et ceux des pays voisins aux fins de mieux rationaliser la production énergétique et de gérer les déficits et les excédents en énergie électrique.

Il également rappelé que ces différents projets contribueront à densifier la maillage de la couverture énergétique de manière à alimenter le maximum de localités afin de relever le niveau de vie des populations à travers notamment l’impulsion des activités économiques et partant la création d’opportunités d’emploi.

Les députés se sont réjouis de ces projets qui permettront la modernisation des infrastructures énergétiques dans le pays et assureront une meilleure sécurisation en termes d’alimentation électrique au profit des citoyens. Ils se sont félicités par ailleurs de la disponibilité de ces partenaires économiques arabes qui ont été prompts à accompagner les grands projets de développement dans notre pays.

AMI





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------