Son voleur a failli être son beau frère

jeudi 31 janvier 2019
popularité : 0%

La vérité finit toujours par éclater et le mensonge n’est qu’une mauvaise monture. Abderrahmane B est depuis quelques jours en prison, pour usurpation de nom à des fins matrimoniaux et délivrance d’un faux chèque comme dot. Il avait voulu tromper la sincérité de la famille de Brahim S, agent de sécurité de la société TSS et il se retrouve en taule, sans dommage pour la victime qu’il comptait consommer sur le lit de la concussion. Abderrahmane B avait aperçu une jolie fille dans la boutique « Djimbo » d’El Mina et s’en rendit fou. Tout chez elle l’avait foudroyé, une beauté rare, une peau chocolat, une figure ovale admirablement bien dessinée, des cheveux bruns et une forme à faire damner le diable. Il la suivit sans qu’elle ne s’en rende compte et put ainsi découvrir la maison où elle habite. Il retourna chez lui et prépara ses filets avant de se rendre dans la maison où la jeune fille avait pénétré. Sur place, il s’aperçut que la maison ne contenait que la fille et une vieille femme qui devrait sans doute être sa maman. Après s’être présenté comme officier de l’armée, le voilà accueilli à bras ouverts, prié qu’il fut de s’installer dans le salon. Abderahmane ne passa pas par quatre chemins pour déclarer sa flamme et ses intentions. Cette jeune fille, il la voulait en mariage, dans la semaine même ! Ses désirs ne semblaient pas rencontrer de grands obstacles devant une femme manifestement sans ressources, mais surtout qui avait été subjuguée par la prodigalité de son hôte, qui, en entrant dans le salon, avait remis à la jeune fille une liasse de billets de banque pour la préparation d’un tajine et de thé.
Peu avant le crépuscule, alors que la fille et sa maman avaient accepté la demande de leur hôte et que rendez-vous avait été pris pour le week-end suivant, Abderrahmane se mit à prendre congé de sa compagnie, non sans lui remettre une nouvelle liasse. C’est alors qu’arrivé Brahim S. Sans crier gare, il sauta sur l’homme et des coups de poings pleuvaient de part et d’autre. Affolées, les deux femmes, qui n’y comprenaient rien, se mirent à crier au secours, ameutant les voisins. Une fois le calme revenu, la vérité fut dite : les deux hommes s’étaient rencontrés la veille et avaient d’ailleurs échangé des coups. C’était quand, de service devant la maison d’un expatrié, le vigile avait surpris Abderrahmane en flagrant délit de cambriolage. Celui-c- avait échappé à l’empreinte, non sans emporter avec lui son butin. Depuis, des recherches avaient été effectuées pour le retrouver, en vain. Le hasard avait fait les choses : le voleur avait été retrouvé et conduit à la police. Au grand dam de la mère de logis qui a rêvé un moment, avoir trouvé le gendre qui la sortirait de sa situation.
Ahmed. B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Présidentielle 2019 Khaled Abass officialise sa (...)

--------------------------

L’opposition échoue à sa première expérience sur le choix (...)

--------------------------

Dissolution de 76 partis : Un arrêté taillé sur (...)

--------------------------


   Economie  

Fermeture des entités de transfert de fonds illégales

--------------------------

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------


   Social  

La fièvre des initiatives reprend de plus belle

--------------------------

« La Mauritanie D’Abord » honore la « Mère Exemplaire (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Algérie : Abdelaziz Bouteflika promet une présidentielle (...)

--------------------------

Présidentiel : Macky Sall proclamé vainqueur de la (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

CAN2019-Mourabitounes-Levée de fonds : Une cagnotte de (...)

--------------------------

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------