Après son forfait, le voleur reste sur place

mardi 5 juin 2018
par  gonga
popularité : 0%

Incroyable mais vrai ! Après s’être approvisionné nuitamment d’un magasin de produits esthétiques au marché du 5ème arrondissement, le voleur est resté sur place ! La scène a stupéfait jeudi dernier, tous ceux qui se sont rendus tôt ce jour sur les lieux.
Devant les yeux surpris des usagers du marché, un homme, la quarantaine, portant un sac rempli de marchandises, était là debout aux portes de la grande cantine qu’il venait d’investir. C’était l’attraction de la matinée. En un laps de temps, la nouvelle fut le tour du marché, attirant sur les lieux, une imposante foule de badauds et de ménagères.
L’homme, penaud, était comme cloué au sol. Il affirmait attendre l’arrivée du propriétaire du magasin, pour lui remettre, main à main, le sac qu’il tenait en main. Objet de moqueries de toutes sortes, il était tout coi, et ne réagissait guère aux quelques coups de pieds et aux petites gifles que lui destinaient de temps en temps des gamins et les petits vendeurs de sacs en plastique.
C’est un peu après 8 Heures qu’arriva le propriétaire des lieux joint au téléphone par ses voisins qui lui avaient rapporté la nouvelle. Ibrahima Doukouré - tel est son nom- un gros chapelet à la main et un turban sur la tête, se dirigea directement vers son « visiteur », lui ôta le sac et pénétra dans sa boutique. La foule l’entendit réciter quelques incantations avant de le voir ressortir pour lancer en direction de son « hôte du soir : « voleur ! Honte à toi. Le jour où tu t’aventureras de nouveau ici, c’est les pieds en l’air qu’on te retrouvera et personne n’y pourras quoi que ce soit. A présent, va ! ».
Libéré subitement d’une force invisible, le voleur tenta de se frayer un chemin pour se fendre dans la foule mais fut stoppé net par des jeunes vendeurs. Coups de poings, gifles, coups de pieds… Chacun y alla à sa manière. L’indélicat ne dut son salut qu’à deux agents de police. Transporté au dispensaire proche, il souffrait de douleurs au dos et à la mâchoire et saignait du nez.
Ahmed. B





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Abdel Aziz, abandonné par les siens !

--------------------------

Affaire Ehel Bneijara- Oulad Melouk : un conflit (...)

--------------------------

PARTI « AGIR POUR VIVRE ENSEMBLE PAR LA CITOYENNETE (...)

--------------------------


   Economie  

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------


   Social  

Pénurie d’engrais, la crise qui a failli faire sombrer la (...)

--------------------------

Le Commissariat aux Droits de l’Homme partage la (...)

--------------------------


   Culture  

Djiefoulbé Bâ, l’élégance d’une lauréate au cœur d’une (...)

--------------------------

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------