carnet du 22 mars 2017

mercredi 22 mars 2017
popularité : 0%

Réaction.
72 heures après le rejet par le Sénat des projets d’amendements constitutionnels, aucune formation politique de la majorité présidentielle n’avait encore réagi. Certainement, les leaders attendaient de savoir vers quelle direction tourne le vent.
En tout cas, côté opposition, ce fut le déluge avec des réactions de satisfaction qui sont provenues de l’ensemble des partis politiques.

Mécontents.
L’UPR est très remonté contre les Sénateurs. Après la publication des résultats du vote de vendredi, le président du parti s’est directement rendu au siège de sa formation où il a convoqué les membres de son cabinet. Le temps de qualifier l’événement d’un acte de traitrise et l’assemblée fut levée, sans qu’aucune déclaration ne soit publiée.

Marche.
Radio Mauritanie s’est vite mis en ordre de bataille en organisant samedi, un micro- trottoir qui a visé exclusivement, les partisans du Pouvoir. Les intervenants ont tous versé dans la propagande demandant l’organisation d’une manifestation contre les sénateurs qui ont voté vendredi contre les amendements constitutionnels proposés par le gouvernement.
L’un des intervenants, n’ont eu de cesse de traiter les sénateurs de « traitres » et ont appelé les jeunes à descendre dans la rue.

Marche Bis
Les jeunes du 25 février ont décidé d’appeler lundi, à une marche de soutien aux Sénateurs qui ont rejeté les amendements constitutionnels. La question qui se pose est de savoir comment les Autorités vont accueillir cette manifestation, surtout quand on sait que samedi déjà, la circulation dans le centre-ville de Nouakchott, avait été maintes fois interrompu par des forces de l’ordre qui avaient manifestement pour consignes, de ne pas laisser se former des attroupements.

Décision.
Que va faire à présent le président de la république. La question taraude tous les esprits qui savent que l’homme ne fait pas partie de ceux qui se laissent abattre facilement. Des mesures personnelles visant les Sénateurs ? Certainement, quand on sait qu’ils les considèrent comme des traitres ! Des mesures visant à faire passer ses réformes. Aussi… Seulement, ici, il semble que certaines dispositions pourraient être revues, notamment celles portant sur la changement du drapeau national.
Ciblés.
De sources dignes de foi, les 24 sénateurs de la majorité présidentielle qui ont trahi en votant contre les projet de referendum sont connus du Pouvoir. Comment ? allez savoir… En tout cas, l’information a bien circulé à propos, après que tous les sénateurs aient soutenu qu’ils ont voté en faveur du projet de loi.

Déplacement.
Très remonté, le président de la République a quitté Nouakchott tôt le matin du samedi pour se rendre dans son ranch situé à une soixantaine de kilomètres au nord de la capitale. Ayant décidé de s’isoler un moment, il aurait joint le lendemain son Premier ministre. Pourquoi ?
Les mauvaises langues soutiennent que ce serait pour la formation d’un nouveau gouvernement…

O.E.M





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------

Elections du 1er septembre : Le parti El Moustaqbel dit (...)

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------

Mauritanie : Bouamatou s’engage aux côtés de l’opposition

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------

Sénégal : Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------