carnet du 04 octobre 2017

mercredi 4 octobre 2017
popularité : 0%

Blocage.
Alors que le gouvernement s’apprête à lancer une campagne de sensibilisation pour la promotion du tourisme, la direction du tourisme du ministère concerné ne dispose ni de directeur ni de directeur adjoint du tourisme. Le blocage est consécutif au bras de fer engagé il y a près de deux ans entre le Premier ministre et la ministre Naha, chacun voulant imposer son candidat au poste.

En place.
« Je l’ai maintes fois écrit sur cette page : Ould Abdel Aziz ne quittera pas le pouvoir de manière pacifique. Il veut se maintenir au palais à tout prix, soit en changeant le système politique de gouvernance, de façon à légitimer cette continuité, en sa qualité de Premier ministre plénipotentiaire, soit en amendant les articles intouchables de la constitution. Les attitudes et les agissements de l’homme reflètent une ferme volonté de créer la confusion, au sein d’un peuple craintif, docile et prêt à accepter toutes les humiliations et tous les vices.
Cet homme doit être combattu de manière féroce. Toutes les forces et les élites civiles ou militaires assument la responsabilité de stopper ses ambitions et sa folie, pour préserver le pays du chaos ».Ces propos sont de la bloggeuse Mint Dey.

Mouvement.
De sources informées, au moins trois ministres qui quitteront le gouvernement lors de sa toute prochaine monture, seront promus à la fonction d’ambassadeur. Comble de l’ironie, il s’agirait de ministres qui devaient être admis à faire valoir leurs droits à la retraite. Deux autres – plus jeunes- seraient destinés à la direction des deux ports celui de Nouakchott et celui de Nouadhibou.

Chute.
L’ouguiya est de nouveau en chute. En début de présente semaine, l’Euro s’est vendu à 432. La semaine dernière, il était à 428 et la semaine d’avant à 419. Conséquences sur le marché : les prix des produits de consommation ont subitement pris la tangente boostés par la spéculation des commerçants.

Assurances.
Les Douanes de Mauritanie ont créé leur propre assurance. Désormais, tout importateur de produit devra souscrire une assurance auprès des sociétés d’assurance de la place. Le cas contraire, c’est à la Douane qu’il va payer cette assurance. Telle est la nouvelle condition pour récupérer ses produits venus de l’étranger.

Partis.
420 fonctionnaires viennent de faire valoir leurs droits à la retraite en percevant en cette fin de mois de septembre leur dernier salaire d’activité. Au moins de décembre prochain, ils seraient près de 800 à suivre le même chemin. Ces deux dernières années près de 6000 fonctionnaires et autre agents publics ont fait valoir leurs droits à la retraite, laissant derrière eux des « jeunes sans expérience et très peu formés au travail ». C’est sur un tel sujet qu’a porté la dernière communication de la ministre de la Fonction publique qui a demandé au président de trouver au plus tôt, un remède à la situation.

Interdits.
Le ministère de l’éducation nationale a décidé de taper fort contre les commerçants spéculateurs qui se sont lancés dans la vente des ouvrages scolaires. Après avoir édité près de 500.000 ouvrages pour un marché qui en demande à peine 300.000, elle a demandé à son homologue de l’intérieur, la mise en place d’une brigade de police chargée de saisir tout ouvrage scolaire présenté à la vente par les commerçants cibles. Il faut dire que le marché est jusque-là porteur pour ces derniers avec des livres qui se vendent à 2000 l’unité dans leur forme initiale et à 1000 s’ils sont photocopiés. Dans les kiosques de l’Institut pédagogique national, ces mêmes bouquins sont commercialisés à l’unité, à des prix symboliques, 200 UM pour les manuels du fondamental, 400 UM pour les manuels du collège et 400 UM pour ceux du lycée.

O.E.M





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------