Carnet du 12 Avril 2016

mercredi 13 avril 2016
popularité : 0%

Écarté.
La ministre du commerce Naha Mint Mouknass n’a pas fait partie de la délégation mauritanienne qui a accueilli son homologue du Sénégal dans le cadre des rencontres de la semaine dernière de Nouakchott présidées par les Premiers ministres des deux pays. Pourquoi ? Allez savoir. Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’il a bien été question de commerce et d’échanges entre les deux délégations !

Surprise.
La question du troisième mandat est hors sujet. C’est en substance ce que le Premier ministre a voulu lancer à l’adresse de l’opposition dans sa sortie de samedi dernier lors de la rencontre des jeunes de l’UPR. Pour l’intervenant, le président de la République est interpellé par d’autres questions relatives portant sur le développement du pays.
Mais dites donc, qui est le premier à soulever cette question de troisième mandat ?

Intervention.
Le président Messaoud Ould Bolkheir a décidé de voler au secours de son ami Boidiel. L’homme s’est entretenu avec le Premier ministre samedi à propos des problèmes que rencontre le parti El Wiam dans la ville de Rosso. Pour Messaoud, il s’agit d’amener les pouvoirs publics à se ressaisir en laissant à cette formation, l’unique mairie qu’il dirige dans le pays.

Force.
Les rumeurs qui ont couru après le déplacement du ministre secrétaire général à la Présidence au Niger où il devait représenter le président de la République à l’investiture du nouveau chef de l’Etat sont finalement infondées. De nombreux milieux politiques avaient assimilé cet acte à une rentrée en force de l’homme au détriment de son concurrent de toujours le premier ministre Ould Hademine.
Finalement, ce dernier s’est explique par personnes interposées soutenant en substance que le président absent du pays, lui ne pouvait pas laisser le fauteuil de l’exécutif vide.

Force (Bis).
Il n’y aurait aucun nuage dans les relations entre le Président de l’UPR et le Premier ministre. Les deux hommes se sont rencontrés lors de la conférence des jeunes de samedi dernier à la Maison des Jeunes. L’occasion, pour ce dernier de réitérer sa solidarité au parti, mais surtout, l’occasion pour celui-ci de soutenir que « désormais le répondant de l’opposition au niveau du pouvoir, n’est plus le gouvernement, mais l’UPR ».

Rassemblé par Oumr El Moctar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------


   Economie  

Tasiast appuie le développement des compétences (...)

--------------------------

Mauritanie : les orpailleurs en route pour le nouvel (...)

--------------------------

Les patrons pour une suppression du visa entre le Maroc (...)

--------------------------


   Social  

Que sont devenus les jeunes formés par le PECOBAT à (...)

--------------------------

Rosso : les filles à l’école de l’apprentissage de la (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Communiqué de Tabital Pulaaku International sur les (...)

--------------------------

Sahara : Horst Kohler devant le Conseil de sécurité le (...)

--------------------------


   Médias  

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------

Communiqué de presse

--------------------------


   Sport  

Foot : la Coupe d’Afrique des nations 2019 attribuée à (...)

--------------------------

Africa Eco Race 2019 – étape 6 : faux départ en (...)

--------------------------