Congrès de la Société Mauritanienne d’Ophtalmologie Secourir l’ophtalmologie en Mauritanie

vendredi 9 novembre 2018
popularité : 0%

Les rideaux du quatrième congrès de la société mauritanienne d’ophtalmologie sont tombés. C’était le 3 novembre dernier à l’issue de rencontres de haut niveau, entamées la veille à l’hôtel de Nouakchott par un parterre d’ophtalmologues de renom international venus de Mauritanie, de France, du Maroc, d’Algérie et du Mali.
Dans son mot de bienvenue prononcé à l’entame des travaux, le Pr Hamahoulah Sid’Elemine Président de la Société mauritanienne d’ophtalmologie (SMO) a d’emblée dressé le décor, insistant sur la nécessité de consolider les acquis, de permettre à la communauté ophtalmologique mauritanienne de bénéficier de l’expérience de ses invités et surtout, « d’exhorter les pouvoirs publics à revoir les mesures prises à l’encontre de la Fondation Bouamattou, afin de permettre à l’hôpital ophtalmologique -entièrement dédié aux pauvres mauritaniens- de continuer sa sublime mission ».
L’intervenant devait ensuite évoquer le thème central, objet de la rencontre « la Neuro-ophtalmologie et la strabologie », deux spécialités ophtalmologiques en « plein essor, qui sont, selon lui, « sont aujourd’hui des motifs de consultations de premier ordre, des ophtalmologistes auprès d’ophtalmologistes qualifiés ».
Pendant les deux jours des travaux, les membres de la société mauritanienne d’ophtalmologie et leurs invités internationaux, ont échangé sur la situation de l’ophtalmologie dans le monde, insistant particulièrement sur la nécessité d’amener les ophtalmologistes de la SMO à s’intéresser encore plus, à la Neuro-ophtalmologie et la strabologie.
Autre question abordée, celle portant sur le secteur de l’ophtalmologie en Mauritanie : après avoir fait état de la situation de la Fondation Bouamattou et loué les efforts de celle-ci dans ses investissements poussés dans la couverture et l’aide médicale qu’elle consent aux populations démunies dans le secteur de l’ophtalmologie, les séminaristes devaient lancer un appel en direction des pouvoirs publics. En effet, considérant cette Fondation comme « l’un des plus importants leviers de l’hôpital ophtalmologique et principal sponsor depuis la création de la SMO », les congressistes ont demandé à l’unanimité aux pouvoirs publics mauritaniens de « revoir les mesures prises à l’endroit de cette institution, aux fins de permettre à l’hôpital ophtalmologique de Nouakchott de reprendre toutes ses activités.
Les congressistes ont par ailleurs tenu à remercier leurs partenaires dont le Laboratoire Medis de Tunisie la société Afrique MED de Tunisie, société Moussa Optique de la Mauritanie.
Faut-il noter que les travaux de ce congrès - qui ont été une réussite de l’avis de tus les participants- ont été ouverts en présence d’un représentant du ministère de la Santé et des Affaires sociales, de représentants de la communauté de médecins chinois en Mauritanie et d’un imposant parterre de médecins mauritaniens.
MOM





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Pouvoir citoyen dans des communautés de base

--------------------------

Condoléances du Conseil municipal de Rosso à la famille (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

FATIMATA SY, DIRECTRICE DE L’UNITE DE COORDINATION DU (...)

--------------------------

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------