Concert de Youssou NDour à Nouakchott : Un tarif d’entrée égale au double du SMIC

lundi 25 avril 2016
popularité : 0%

Prévu en concert au Monotel Dar El Barka de Nouakchott le 14 mai 2016, le célébrissime chanteur sénégalais Youssou NDour et le promoteur de la soirée de gala, Gfm se font descendre dans les salons de Nouakchott. Beaucoup de voix se sont élevées pour dénoncer les tarifs exorbitants exigés, 50 à 70.000 UM l’entrée.
« C’est l’expression d’un total manque de respect des Mauritaniens que de fixer l’entrée à une soirée musicale à un prix égale au double du SMIG ! » s’exclame un jeune étudiant qui considère que « dans un pays comme la Mauritanie où les chômeurs et les pauvres font plus de 80% de la population, qu’on les nargue avec des tarifs qui les insultent ! ». Ce jeune étudiant rencontré aux alentours de l’IFM de Nouakchott et dont les propos semblent être partagés par ses camarades de préciser qu’en ces périodes de vaches maigres « il est indécent de faire ce genre de publicité à l’heure où la majorité des gens n’ont pas de quoi manger, se soigner, ou inscrire leurs enfants à l’école ». Il faut noter que la soirée de Youssou NDour fait couler beaucoup d’encre, dans les salons mais aussi et surtout dans la toile qui s’est enflammé ces jours-ci. Certains considèrent qu’avec 50.000 UM « on peut créer une petite entreprise ».

D’autres trouvent que les prix fixés pour les deux soirées, 50.000 UM et 70.000 UM, soit entre 80.000 et 114.000 francs Cfa, sont trop exagérés. « Le promoteur nous prend pour des idiots » commentent ceux qui comparativement trouvent que dans des hôtels plus huppés de la région où existent contrairement à la Mauritanie des hôtels 5 étoiles, « jamais les prix d’entrée dans des soirées de gala, dans des décors plus agréables et devant des stars de plus grande envergure, les tarifs d’entrée n’ont atteint ce sommet. Mieux, même en Europe, le prix d’entrée d’une soirée dinatoire animée par une star de la trempe de « You » ne dépasse pas 30 euros !Et 30 euros, c’est environ 10.000 UM ! Un état de fait qui a entraîné un mouvement de colère au sein des mélomanes qui semblent être en colère contre l’artiste et contre le promoteur.

Ce dernier, cité par « Dakar flash » déclare que les Mauritaniens ne sont pas en colère contre Youssou NDour, en réponse à certains titres de la presse qui affirment le contraire. Selon lui, « c’est le fait de certains plumitifs et des soi-disant activistes en perte de vitesse qui oeuvrent à contre-courant sur la venue de Youssou NDour à Nouakchott. Pour lui, « ces gens ont créé cette polémique stérile dans le but de saborder l’évènement ». A l’entendre,Youssou NDour est un modèle de réussite pour la jeunesse africaine et que les tarifs fixés pour ses concerts à Nouakchott sont bel et bien à portée de tout le monde, ensuite, ils sont à prendre ou à laisser. « Galvauder l’idée qu’il s’agit d’un manque de respect, c’est de l’anti-Youssou », une manière de régler ses problèmes avec le chanteur ou le promoteur. Ce dernier aurait ainsi « le plein droit d’organiser une grande soirée de gala dans un hôtel 4ème étoile, avec un grand prix d’entrée et un lieu huppé comme Dar El Barka, « sans que cela soit un manque de respect pour les Mauritaniens ». Selon Gfm qui organise la soirée, une rencontre est même prévue entre la star et le groupe Give1 Project Mauritanie, ce qui prouve que Youssou NDour est en Mauritanie pour le peuple mauritanien et sa jeunesse.

Ahmed B.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

PELIMIR/ Boghé, des femmes rurales ambitieuses

--------------------------

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------